Note :: vous lisez ce message car votre navigateur ne supporte pas les standards du Web. Nous vous suggérons de mettre à jour votre navigateur.

3/2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
24
   
16 septembre 2016 - 02 octobre 2016

PRIX DECOUVERTE 2016 : Monica GALLAB et Julien BRUNET, lauréats ex aequo

Julien Brunet est un artiste pluridisciplinaire pour qui l’art et la vie s’interpellent finement. À la fois plasticien, musicien confirmé, amoureux de la culture et enseignant passionné, il décline, à partir d’expériences émotionnelles, son art et sa mythologie sous tous les avatars de la création. Par le biais de ses compositions picturales, de ses sculptures-objets et de ses vidéos, il nous amène à reconsidérer les choses. Son art se prête à un constant basculement entre l’image, l’espace et les mots dans une perspective poétique.

Licencié en Arts plastiques et audiovisuels de l’École supérieure des Arts de Mons (ARTS²) en 2004, il fonde la même année, avec d’autres étudiants diplômés, l’asbl Un paxilus dans la litière UPDLL. Agréé de l’Enseignement secondaire supérieur, il est professeur d’ateliers pluridisciplinaires à l’École des Beaux-Arts de Wavre tout en poursuivant ses recherches en atelier sur la pratique du dessin mixé avec des expériences plastiques diverses.

 

Au travers de ses œuvres, Monica Gallab pose sur l’usage du monde un regard anthropologique. Elle découvre ainsi que notre rapport à la nature est dévoyé, que nos désirs sont contrôlés et nos plaisirs formatés. Sa réflexion sur notre quotidien fragilise les certitudes et dénonce l’artificialité des règles gouvernant nos vies. Refusant tout jugement, son ironie joyeuse trouve la juste distance d’où regarder le monde sans lui en vouloir.

 

Diplômée en cinéma d’animation à l’école The Arts Institute de Bournemouth en Angleterre (2005), elle obtient un second diplôme d’animation à l’École nationale supérieure des arts visuels de la Cambre (ENSAV) à Bruxelles (2009). Elle part ensuite en Argentine où elle travaille pendant quatre années à Buenos Aires dans l’animation, sans oublier un séjour de plusieurs mois en Corée du Sud où elle partira deux fois en résidence (2012 et 2013). Elle vit désormais et travaille à Bruxelles.