Note :: vous lisez ce message car votre navigateur ne supporte pas les standards du Web. Nous vous suggérons de mettre à jour votre navigateur.

4/2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
         
29
28 novembre 2014 - 25 janvier 2015

JACQUES ZIMMERMANN - Lauréat du Prix Gaston Bertrand

Né à Hoboken en 1929, Jacques Zimmermann suit les cours d’histoire de l’art et de technique à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles. Autodidacte en peinture, il commence par pratiquer la sculpture et la décoration de théâtre.

En 1957, il lie son destin plastique à l’aventure collective de Phases, au climat néo-surréaliste à l’intersection du figuratif et de l’abstrait. Zimmermann se met alors à explorer un monde au contenu puissamment onirique qui se situe à la croisée des formes inventées et du paysage imaginaire. Combinant volontiers sensations végétales et allusions minérales, ces sortes de paysages installent d’impérieuses trajectoires lancéolées se dressant vers le ciel ou zébrant horizontalement l’espace comme sous l’effet de bourrasques ou de déferlements volcaniques. Ces paysages fantastiques s’avèrent d’autant plus suggestifs et expressifs qu’ils s’abstiennent de tout réflexe illusionniste, pour laisser seulement parler, au-delà des spectres chatoyants, la pure invention des formes aussi bien que le pouvoir des matières et, particulièrement, des couleurs.

Son œuvre figure dans de nombreuses collections privées et publiques belges et étrangères, tels les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (Bruxelles) et  le Musée d’Art moderne de Phoenix (Etats-Unis).

L’exposition présentée au Centre d’Art de Rouge-Cloître donne aux visiteurs l’occasion de découvrir un panorama complet de l’oeuvre de l’artiste, de sa genèse à aujourd’hui.