Note :: vous lisez ce message car votre navigateur ne supporte pas les standards du Web. Nous vous suggérons de mettre à jour votre navigateur.

4/2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
         
29
21 février 2013 - 21 avril 2013

JO DUSTIN, rétrospective

L’œuvre du plasticien et critique d’art Jo Dustin est riche et diversifiée. Il s’est exprimé au travers de moyens aussi variés que la peinture, le dessin, la poésie ou encore la critique.

Sa carrière de plasticien débute à la fin des années ’50 avec des huiles sur toile expressionnistes inspirées notamment de l’univers médiéval. Par la suite, il se dirige vers l’abstraction en prenant pour thèmes les jeux de l’oie ou encore les arts premiers. Vers 1975, il atteint une première forme d’abstraction inspirée de l’architecture florentine. Il revient ensuite, pendant une dizaine d’années, à un nouveau type de figuration en basant ses peintures sur des photographies agrandies et retravaillées à la gouache. Il s’interroge alors sur le monde, son histoire, ses civilisations, ses évènements marquants et, plus particulièrement, sur la place qu’y occupent les hommes.

Durant cette période, l’intérêt de Jo Dustin pour la littérature s’exprime par le biais de l’intégration périodique dans ses œuvres de lettres, voire de mots. Toutefois, à la fin des années ’80, le peintre abandonne, lentement mais sûrement, toute forme de figuration pour se diriger vers des œuvres dites « construites » : des acryliques sur papier présentant des agencements abstraits et épurés de lignes aux couleurs variées, ce qui lui valut d’être souvent rattaché au courant de l’abstraction géométrique.

Cette rétrospective offrira l’occasion de découvrir les différentes facettes de sa production. Si une large place sera naturellement donnée à son œuvre peint, le visiteur pourra également découvrir la vision que l’homme avait de l’art au travers d’une sélection de ses textes. Un vaste éventail de ses dessins de presse sera exposé et une vision plus intimiste sera rendue possible par la découverte de nombreux textes, poésies, chansons et dessins qu’il réalisa pour lui-même tout au long de sa vie.