Note :: vous lisez ce message car votre navigateur ne supporte pas les standards du Web. Nous vous suggérons de mettre à jour votre navigateur.

4/2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
         
29
21 octobre 2007 - 27 janvier 2008

FRANCIS DE BOLLE, LAUREAT DU PRIX GASTON BERTRAND

Né à Ixelles en 1939, Francis De Bolle suit le cours de peinture de Gaston Bertrand à l’Ecole Supérieure Saint-Luc de Bruxelles. Dès ses débuts et tout au long de son parcours, l’artiste, dont l’univers plastique se situe aux confins de l’abstraction et de la figuration, s’adonne simultanément à la peinture, au dessin et à la gravure.

Dans ses gravures et dessins, les figures, d’apparence réelle, sont le fruit des circonvolutions de son imagination, des allusions figuratives métamorphosées. La démarche est la même en peinture : les références à la réalité, toutes personnelles, trouvent leur équilibre dans les traits de couleurs et coups de pinceaux francs, nerveux, dans les articulations dynamiques et dans l’envahissant réseau de nervures.

Composée d’une centaine d’œuvres offrant un panorama complet de son travail, l’exposition permet au visiteur de pénétrer la richesse de l’univers de cet artiste qui remporta également le Prix Berthe Art pour la peinture en 1963, le Prix Triennal de gravure de Belgique en 1978 et le Prix Jos Albert de peinture en 1988, et dont les œuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées, en Belgique et à l’étranger (Communauté française, Musées royaux des Beaux-Arts, Cabinets des Estampes de Bruxelles et de Liège, Musée de Louvain-la-Neuve, Bibliothèque Nationale de Paris, …).

Créée en 1986, la Fondation Gaston Bertrand a pour but d’assurer la promotion et la notoriété de l’œuvre de Gaston Bertrand (1910-1994). Selon le souhait de l’artiste, la Fondation a élargi ses activités en créant un Prix, présidé par le Baron Roberts-Jones, qui récompense un peintre belge ayant sa propre démarche pour rendre visible son monde intérieur. Un petit ensemble d’œuvres significatives de la carrière de Gaston Bertrand est visible au sein de l’exposition, rendant ainsi hommage à l’initiateur du présent Prix.


 

Avec le soutien de La Première